Protocole Fédéral pour la rentrée sportive 2020/2021

 

Pour rappel, le port du masque est obligatoire (à partir de 11 ans) pour accéder aux structures sportives, en dehors du cadre de la pratique il est donc obligatoire de le porter hors Tatami pour circuler dans les installations sportives. Si le tatami est à proximité du vestiaire (moins de 3 mètres) le port du masque n’est pas nécessaire, au-delà il est obligatoire tout comme dans les parties communes. Le retirer uniquement dans le cadre de la pratique en conservant un niveau de vigilance et le respect vis-à-vis des autres. Pour la pratique, il faut respecter l’hygiène respiratoire. Les consignes sont les mêmes pour l’enseignant et l’encadrement.

Lors de chaque séance, établissement d’une liste nominative des participants comprenant les : nom-prénom, adresse, adresse mail et téléphone Le club devra être en capacité de fournir cette liste aux autorités administratives habilitées qui en feraient la demande.
Lors de chaque séance, établissement d’une liste nominative des utilisateurs des vestiaires comprenant les : nom-prénom, adresse, adresse mail et téléphone Le club devra être en capacité de fournir cette liste aux responsables des installations sportives qui en feraient la demande.
Prise de température frontale systématique au début de chaque séance.
Mise à disposition de gel hydro-alcoolique (pour lavage des mains et des pieds avant et après la séance au minimum), il peut-être aussi géré personnellement pour un lavage des mains fréquent. Cela n'empêche pas l'utilisation du savon.
Toute personne qui sort du cours pour aller aux WC ne remonte pas sur le tatami sans avoir au préalable observer les recommandations d’hygiène strictes (lavage des mains et des pieds)
La distanciation physique n’est plus obligatoire lorsque la na nature de l’activité ne le permet pas, néanmoins la distance entre les pratiquants à au moins un mètre des autres est à privilégier dans la mesure du possible.
Concernant les enfants, un seul accompagnant qui ne reste pas et qui les récupère à la sortie du dojo. L’arrivée dans le Dojo est préférable 5 minutes au plus tard avant le début du cours

Quelques règles pour le bien de tous à suivre :

Etre en bon état de santé.
Ne pas vivre dans foyer avec un cas de Covid-19 déclaré depuis moins de 14 jours ou une personne fragile à risque.
Respecter les gestes barrières (lavage fréquent des mains, distanciation…).
Pas de pratique si symptômes de Covid-19 déclaré dans les 14 derniers jours ou en cas de fièvre. (Température supérieure ou égale à 37°5 au repos à distance de l’activité).
Avoir une hygiène corporelle et vestimentaire.
L’hydratation sera gérée individuellement (bouteilles ou contenants personnels distincts).

Propreté et asepsie des lieux de pratique et du matériel :

L’aération du Dojo est fortement conseillée durant la séance ou un quart d’heure au moins avant le début du cours. L’espacement d’un quart d’heure entre chaque cours est à observer.
Utilisation par les pratiquants de leur propre matériel de pratique de façon exclusive, sinon désinfection obligatoire du matériel club prêté avant et après la séance

DANS TOUS LES CAS, IL CONVIENT DE TOUJOURS :
ARRÊTER IMPERATIVEMENT TOUTE ACTIVITE PHYSIQUE ET CONSULTER RAPIDEMENT UN MEDECIN DEVANT L’APPARTION DES SIGNES D’ALERTE SUIVANTS :

reprise ou apparition d’une toux sèche;
douleurs thoraciques (dans la poitrine);
dyspnée : essoufflement anormal;
palpitations : sensation que votre cœur bat trop vite ou irrégulièrement.

SUIVRE LES CONSEILS SUIVANTS :


Recommandations édictées par le Club des Cardiologues du Sport;

Je signale à mon médecin toute douleur dans la poitrine ou essoufflement anormal survenant à l’effort
Je signale à mon médecin toute palpitation cardiaque survenant à l’effort ou juste après l’effort
Je signale à mon médecin tout malaise survenant à l’effort ou juste après l’effort
Je respecte toujours un échauffement et une récupération de 10 min lors de mes activités sportives
Je bois 3 à 4 gorgées d’eau toutes les 30 min d’exercice à l’entraînement comme en compétition
J’évite les activités intenses par des températures extérieures < – 5° ou > +30° et lors des pics de pollution
Je ne fume pas, en tout cas jamais dans les 2 heures qui précédent ou suivent ma pratique sportive
Je ne consomme jamais de substance dopante et j'évite l'automédication en général
Je ne fais pas de sport intense si j’ai de la fièvre, ni dans les 8 jours qui suivent un épisode grippal (fièvre + courbatures)
Je pratique un bilan médical avant de reprendre une activité sportive intense si j’ai plus de 35 ans pour les hommes et 45 ans pour les femmes

Ne pas prendre de paracétamol à titre préventif (risque de masquer la fièvre) ;
Ne pas prendre d’anti-inflammatoire y compris aspirine et ibuprofène sans avis médical ;
Surveiller sa température régulièrement au repos, à distance d’un exercice.

 
Jean-Marc - Claude - Jean-Yves - Éric

Retour