Espace administration

Communiqué du Bureau Fédéral du 9 avril 2021

Suite aux nouvelles décisions pour freiner sans enfermer, uniformisation des mesures au niveau national à compter du 3 avril 2021 pour 4 semaines. Attention à la limite des 10 km avec un justificatif de domicile ainsi qu'aux horaires du couvre-feu . La pratique dans les lieux publics avec 6 personnes maximum encadrement compris, dans les enceintes sportives (ERP type PA) pas de limitation du nombre de participants, toujours en extérieur dans le respect des consignes sanitaires et des gestes barrières (sans contact en privilégiant Aïki Taïso, travail des armes et profiter pour approfondir les notions de base). Ce peut-être l'occasion de découvrir de nouveaux horizons, de nouvelles manières d'approche! Pour toutes les informations, voir sur le site du ministère des Sports en cliquant ici.
Plus que jamais, il faut mettre en avant les valeurs de l’Aïkido. Amicalement, rester vigilant. A tout bientôt!

Le tableau des mesures sanitaires pour le sport

Jean-Marc - Claude - Jean-Yves

Communiqué du Bureau Fédéral du 11 mars 2021

A ce jour, aucun changement sur les injonctions gouvernementales, aucune évolution favorable au retour vers les Dojos. Nous restons à l'écoute de mesures évoluant avec l'actualité pour des lendemains plus sereins. Bien sûr, dès que cela est possible, nous vous informerons des possibilités qui s'offrent à nous!
Pour mémoire, la pratique en extérieur est autorisée avec des modalités particulières et différentes en fonction de votre lieu géographique (départements en couvre-feu ou départements en confinement le week-end). Pour toutes informations nous vous demandons de consulter le lien du ministère mis à jour le 2 Mars 2021 : https://www.sports.gouv.fr/accueil-du-site/article/application-des-decisions-sanitaires-pour-le-sport-a-partir-du-16-janvier.
Assurez-vous la possibilité au cas où le Préfet de votre département aurait pris des mesures complémentaires ainsi que votre municipalité. Il est impératif de suivre les instructions locales. Nous vous rappelons aussi que la pratique en intérieur est toujours suspendue pour tout public (adultes et enfants). Amicalement, prenez toujours soin de vous et de vos proches.


Jean-Marc - Claude - Jean-Yves

Lettre du Président Fédéral du 31 octobre 2020

Mesdames, Messieurs, chers amis

La saison dernière a été marquée par une interruption de plusieurs semaines du fait de l'épidémie de Covid-19, Nous espérions tous que cet épisode serait sans lendemain mais malheureusement à nouveau il nous faut renoncer à notre pratique, à nos rencontres, à nos moments de convivialité.
La Fédération, à travers ses dirigeants, est à vos côtés dans cette épreuve. Il est indéniable que la reprise fut difficile pour nous tous responsables de clubs et de ligues; néanmoins cet épisode, comme tout, aura une fin.
Dans l'attente de ces lendemains meilleurs, soyons prêts. A bientôt.


Le président fédéral
Jean-Marc Michel

Protocole Fédéral pour la rentrée sportive 2020/2021

A compter du 11 juillet 2020, en métropole dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire, la pratique de toutes les disciplines sportives, sports de combat et/ou de contact compris, est désormais autorisée. Pour reprendre les mots de la Ministre des Sports, c’est une bonne nouvelle qui ne doit pas nous empêcher de rester prudents et responsables.

Lors de chaque séance, établissement d’une liste nominative des participants comprenant les : nom-prénom, adresse, adresse mail et téléphone Le club devra être en capacité de fournir cette liste aux autorités administratives habilitées qui en feraient la demande.
Lors de chaque séance, établissement d’une liste nominative des utilisateurs des vestiaires comprenant les : nom-prénom, adresse, adresse mail et téléphone Le club devra être en capacité de fournir cette liste aux responsables des installations sportives qui en feraient la demande.
Prise de température frontale systématique au début de chaque séance.
Mise à disposition de gel hydro-alcoolique (pour lavage des mains et des pieds avant et après la séance au minimum), il peut-être aussi géré personnellement pour un lavage des mains fréquent. Cela n'empêche pas l'utilisation du savon.
Toute personne qui sort du cours pour aller aux WC ne remonte pas sur le tatami sans avoir au préalable observer les recommandations d’hygiène strictes (lavage des mains et des pieds)
La distanciation physique n’est plus obligatoire lorsque la na nature de l’activité ne le permet pas, néanmoins la distance entre les pratiquants à au moins un mètre des autres est à privilégier dans la mesure du possible.
Concernant les enfants, un seul accompagnant qui ne reste pas et qui les récupère à la sortie du dojo. L’arrivée dans le Dojo est préférable 5 minutes au plus tard avant le début du cours

Quelques règles pour le bien de tous à suivre :

Etre en bon état de santé.
Ne pas vivre dans foyer avec un cas de Covid-19 déclaré depuis moins de 14 jours ou une personne fragile à risque.
Respecter les gestes barrières (lavage fréquent des mains, distanciation…).
Pas de pratique si symptômes de Covid-19 déclaré dans les 14 derniers jours ou en cas de fièvre. (Température supérieure ou égale à 37°5 au repos à distance de l’activité).
Avoir une hygiène corporelle et vestimentaire.
L’hydratation sera gérée individuellement (bouteilles ou contenants personnels distincts).

Propreté et asepsie des lieux de pratique et du matériel :

L’aération du Dojo est fortement conseillée durant la séance ou un quart d’heure au moins avant le début du cours. L’espacement d’un quart d’heure entre chaque cours est à observer.
Utilisation par les pratiquants de leur propre matériel de pratique de façon exclusive, sinon désinfection obligatoire du matériel club prêté avant et après la séance

DANS TOUS LES CAS, IL CONVIENT DE TOUJOURS :
ARRÊTER IMPERATIVEMENT TOUTE ACTIVITE PHYSIQUE ET CONSULTER RAPIDEMENT UN MEDECIN DEVANT L’APPARTION DES SIGNES D’ALERTE SUIVANTS :

reprise ou apparition d’une toux sèche;
douleurs thoraciques (dans la poitrine);
dyspnée : essoufflement anormal;
palpitations : sensation que votre cœur bat trop vite ou irrégulièrement.

SUIVRE LES CONSEILS SUIVANTS :


Recommandations édictées par le Club des Cardiologues du Sport;

Je signale à mon médecin toute douleur dans la poitrine ou essoufflement anormal survenant à l’effort
Je signale à mon médecin toute palpitation cardiaque survenant à l’effort ou juste après l’effort
Je signale à mon médecin tout malaise survenant à l’effort ou juste après l’effort
Je respecte toujours un échauffement et une récupération de 10 min lors de mes activités sportives
Je bois 3 à 4 gorgées d’eau toutes les 30 min d’exercice à l’entraînement comme en compétition
J’évite les activités intenses par des températures extérieures < – 5° ou > +30° et lors des pics de pollution
Je ne fume pas, en tout cas jamais dans les 2 heures qui précédent ou suivent ma pratique sportive
Je ne consomme jamais de substance dopante et j'évite l'automédication en général
Je ne fais pas de sport intense si j’ai de la fièvre, ni dans les 8 jours qui suivent un épisode grippal (fièvre + courbatures)
Je pratique un bilan médical avant de reprendre une activité sportive intense si j’ai plus de 35 ans pour les hommes et 45 ans pour les femmes

Ne pas prendre de paracétamol à titre préventif (risque de masquer la fièvre) ;
Ne pas prendre d’anti-inflammatoire y compris aspirine et ibuprofène sans avis médical ;
Surveiller sa température régulièrement au repos, à distance d’un exercice.


Jean-Marc - Claude - Jean-Yves - Éric

Communiqué du Bureau Fédéral du 29 août 2020

Le décret n° 2020-1035 a été publié au Journal Officiel du 14 août 2020 en modifiant les mesures collectives nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19. Il concerne l’accès aux vestiaires, l’obligation de fermeture des vestiaires collectifs est supprimée.
L’accès aux vestiaires collectifs est à nouveau autorisé.
Ce décret, dans son article 44, met fin à l’obligation de fermeture des vestiaires collectifs, dans un contexte sanitaire appelant au maintien d’un niveau élevé de vigilance. Les vestiaires collectifs sont à nouveau accessibles, selon les recommandations du Haut Comité à la Santé Publique, dans le strict respect des protocoles sanitaires. La distanciation physique entre les personnes et le port du masque y seront systématiquement respectés. L’accès aux douches est autorisé si la distanciation physique y est respectée (pas de port du masque obligatoire). Les consignes territoriales sont à suivre pour l’utilisation des installations sportives, il est impératif de suivre les instructions locales. Si les vestiaires ne sont pas accessibles, prévoir d’arrivée en tenue pour la pratique en laissant ses chaussures à l’entrée du Dojo.
A compter du 11 juillet 2020, en métropole dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire, la pratique de toutes les disciplines sportives, sports de combat et/ou de contact compris, est désormais autorisée sous toutes leurs formes au niveau amateur et en pratique de loisir excepté Mayotte et la Guyane. Il est possible de pratiquer de façon classique, sans restriction en matière de distanciation physique ou de nombre de pratiquants. Cependant il est nécessaire de maintenir un niveau de vigilance important en respectant les gestes barrières et les consignes sanitaires nationales et locales.

Pour accéder à la pratique, il est impératif de signer le formulaire de reprise dès le premier cours pour tout le monde, adhérents et essais. La séance se déroule de façon classique et traditionnelle. Pour mémoire, il est du devoir de chacun de respecter les autres en suivant quelques règles basiques de bien vivre ensemble pour le bien de tous. Les visiteurs désirant assister à un cours, pourront être autorisés à rester dans le Dojo en respectant le port du masque et les gestes barrières. Les inscriptions se réaliseront individuellement (adhérent ou parent) dans le respect des consignes sanitaires en vigueur (distanciation physique, port du masque...).

Voilà la rentrée sportive s’amorce avec quelques contraintes sanitaires imposées, la reprise de la pratique est permise tout en restant attentif à ses notions pour toujours avoir à l’esprit les valeurs essentielles et fondamentales de l’Aïkido. Il ne faut pas oublier que c’est aussi un art de vie, un partage nécessaire, un échange enrichissant et il est primordial de respecter l’intégrité de ses partenaires. En début de semaine prochaine les guides de reprise du Ministère des Sports devraient être revus, corrigés et diffusés. Dès qu'ils seront sortis, ils seront la référence à adopter. Amicalement et restez attentif et vigilant!


Jean-Marc - Claude - Jean-Yves

Communiqué du Bureau Fédéral du 12 juillet 2020

A compter du 11 juillet 2020, en métropole dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire, la pratique de toutes les disciplines sportives, sports de combat et/ou de contact compris, est désormais autorisée. Pour reprendre les mots de la Ministre des Sports, c’est une bonne nouvelle qui ne doit pas nous empêcher de rester prudents et responsables.
Une reprise de la pratique pour la nouvelle saison sportive 2020/2021 nous est possible avec l'accord des Services des Sports, dont chacune de nos associations sportives dépendent, aussi chaque responsable de celles-ci devra faire respecter des gestes barrières et des consignes sanitaires nationales et locales. La vigilance reste d’actualité avec un protocole à néanmoins suivre pour un niveau de risque allégé. Le port du masque est recommandé hors pratique.

Lors de chaque séance, établissement d’une liste nominative des participants comprenant les :
nom-prénom, adresse, adresse mail et téléphone Le club devra être en capacité de fournir cette liste aux autorités administratives habilitées qui en feraient la demande.
L’utilisation des vestiaires est prohibée dans un premier temps, le retour se fera en accord avec l’autorité de la collectivité territoriale concernée.
L’aération du Dojo est fortement conseillée durant la séance ou un quart d’heure au moins avant le début du cours, le tatami doit être désinfecté avant le début de chaque cours.
Mise à disposition de gel hydro-alcoolique (pour lavage des mains avant et après la séance au minimum), il peut-être aussi géré personnellement pour un lavage des mains fréquent.
Laisser les chaussures à l’entrée de la salle et se déplacer uniquement en zoori à l’intérieur pour déposer ses affaires à au moins un mètre des autres.

La séance se déroule de façon classique. Il est du devoir de chacun de respecter les autres en suivant quelques règles de bien vivre ensemble pour le bien de tous :

Etre en bonne état de santé.
Ne pas vivre dans foyer en présence d'un cas de Covid-19 déclaré depuis moins de 24 jours ou avec une personne fragile à risque d'être contaminé.
Pas de pratique en cas de fièvre importante. (Température supérieure ou égale à 38° au repos à distance de l’activité).
Avoir une hygiène corporelle et vestimentaire.
L’hydratation sera gérée individuellement (bouteilles ou contenants personnels distincts)
Utilisation par les pratiquants de leur propre matériel de pratique de façon exclusive. Les équipements utilisés par l’usager lors de sa pratique et lui appartenant ne pourrons pas être prêtés.
Désinfection du matériel club prêté avant et après la séance.

Voilà la reprise de la pratique est permise en restant soucieux de toutes ses notions pour plus que jamais mettre en avant les valeurs de l’Aïkido. C’est un art de vie, un partage, un échange et il est important de ménager l’intégrité de ses partenaires. Amicalement et rester vigilant. A tout bientôt!


Jean-Marc - Claude - Jean-Yves

Communiqué du Bureau Fédéral du 23 juin 2020

Après l'allocution du Président de la République du 14 juin 2020, aucune évolution depuis l'intervention du 1er Ministre, le jeudi 28 mai 2020, c'est à dire que malgré la Phase 3 post-confinement, les mesures pour l'Aïkido restent les mêmes après le 22 juin 2020.
La situation pour l'Aïkido reste donc inchangée à ce jour.
Rester vigilant, amicalement. A tout bientôt!


Jean-Marc - Claude - Jean-Yves

Guide de recommandations sanitaires à la reprise sportive
Guide des sports à reprise différée (sports de combat, de salle, collectifs) : pratiques alternatives


Pour mémoire!


Aménagement de la pratique imposé dans le contexte sanitaire
(Formes d’activités et/ou cadres de pratique)


Utilisation de moyens de locomotion personnels et individuels pour se rendre sur le lieu de l’activité.
Se changer et se doucher au domicile
Respect des gestes barrières
Déplacement sur site et circulation en sens unique pour éviter les croisements des personnes à chaque séance
Rappel collectif et précision des règles sanitaires au début de chaque séance
Mise à disposition de gel hydro-alcoolique (pour lavage des mains avant et après la séance au minimum), il peut-être aussi géré personnellement pour un lavage des mains fréquent
Utilisation par les pratiquants de leur propre matériel de pratique de façon exclusive
Les équipements utilisés par l’usager lors de sa pratique et lui appartenant ne pourrons pas être prêtés.
Désinfection du matériel club prêté avant et après la séance
L’hydratation sera gérée individuellement (bouteilles ou contenants personnels distincts)
Pas de contact physique
Respect des règles de distanciation physique, espacement : 4 m² à minima disponible par pratiquant
Port du masque recommandé mais pas justifié (gêne respiratoire durant l’effort, respect de distanciation physique et de pratique extérieure avec un groupe limité) mais attention aux dispositions municipales ou départementales.


Recommandation sanitaire à la reprise post-confinement


Pour les personnes pour lesquelles l’activité physique a été très modérée durant le confinement et/ou présentant une pathologie chronique, il est conseillé de consulter un médecin avant la reprise ou le démarrage d’une activité sportive.
Il est recommandé une reprise progressive de l’activité sportive afin de limiter les risques d’accident, notamment cardiaque, musculaire ou articulaire, car une longue période d’inactivité est associée à une altération de la fonction cardio-vasculaire, une perte musculaire et à une altération de la sensibilité profonde qui, pour les deux dernières, majorent le risque de chute lors des déplacements rapides ou sur terrain accidenté. La reprise d’activité physique doit être progressive en durée et intensité afin de réadapter le corps à l’effort (cœur, muscles, tendons).


DANS TOUS LES CAS, IL CONVIENT DE TOUJOURS :
ARRÊTER IMPERATIVEMENT TOUTE ACTIVITE PHYSIQUE ET CONSULTER RAPIDEMENT UN MEDECIN DEVANT L’APPARTION DES SIGNES D’ALERTE SUIVANTS :

douleurs thoraciques (dans la poitrine);
dyspnée : essoufflement anormal;
palpitations : sensation que votre cœur bat trop vite ou irrégulièrement;
variation anormale de la fréquence cardiaque au repos ou à l’effort ;
perte brutale du gout et/ou de l’odorat;
fatigue anormale;
température supérieure ou égale à 38° au repos à distance de l’activité ;
reprise ou apparition d’une toux sèche.

SUIVRE LES CONSEILS SUIVANTS :


Respecter les 10 règles d’or des cardiologues du sport ;
Ne pas prendre de paracétamol à titre préventif (risque de masquer la fièvre) ;
Ne pas prendre d’anti-inflammatoire y compris aspirine et ibuprofène sans avis médical ;
Ne pas pratiquer seul dans des zones isolées et/ou difficilement accessibles par les secours ;
Surveiller sa température régulièrement au repos, à distance d’un exercice.

Communiqué du Bureau Fédéral du 29 mai 2020

Suite à l'intervention du 1er Ministre, le jeudi 28 mai 2020, dans la Phase 2 post-confinement, on ne note pas d'évolution pour les sports de combats et/ou de contact jusqu'au 22 juin 2020.
La situation pour l'Aïkido reste donc inchangée jusqu'au 22 juin 2020.
Continuer à prendre soin de vous et des autres, amicalement. A tout bientôt!


Jean-Marc - Claude - Jean-Yves

Guide de recommandations sanitaires à la reprise sportive
Guide des sports à reprise différée (sports de combat, de salle, collectifs) : pratiques alternatives


Aménagement de la pratique imposé dans le contexte sanitaire
(Formes d’activités et/ou cadres de pratique)


Utilisation de moyens de locomotion personnels et individuels pour se rendre sur le lieu de l’activité.
Se changer et se doucher au domicile
Respect des gestes barrières
Déplacement sur site et circulation en sens unique pour éviter les croisements des personnes à chaque séance
Rappel collectif et précision des règles sanitaires au début de chaque séance
Mise à disposition de gel hydro-alcoolique (pour lavage des mains avant et après la séance au minimum), il peut-être aussi géré personnellement pour un lavage des mains fréquent
Utilisation par les pratiquants de leur propre matériel de pratique de façon exclusive
Les équipements utilisés par l’usager lors de sa pratique et lui appartenant ne pourrons pas être prêtés.
Désinfection du matériel club prêté avant et après la séance
L’hydratation sera gérée individuellement (bouteilles ou contenants personnels distincts)
Pas de contact physique
Respect des règles de distanciation physique, espacement : 4 m² à minima disponible par pratiquant
Port du masque recommandé mais pas justifié (gêne respiratoire durant l’effort, respect de distanciation physique et de pratique extérieure avec un groupe limité) mais attention aux dispositions municipales ou départementales.


Recommandation sanitaire à la reprise post-confinement


Pour les personnes pour lesquelles l’activité physique a été très modérée durant le confinement et/ou présentant une pathologie chronique, il est conseillé de consulter un médecin avant la reprise ou le démarrage d’une activité sportive.
Il est recommandé une reprise progressive de l’activité sportive afin de limiter les risques d’accident, notamment cardiaque, musculaire ou articulaire, car une longue période d’inactivité est associée à une altération de la fonction cardio-vasculaire, une perte musculaire et à une altération de la sensibilité profonde qui, pour les deux dernières, majorent le risque de chute lors des déplacements rapides ou sur terrain accidenté. La reprise d’activité physique doit être progressive en durée et intensité afin de réadapter le corps à l’effort (cœur, muscles, tendons).


DANS TOUS LES CAS, IL CONVIENT DE TOUJOURS :
ARRÊTER IMPERATIVEMENT TOUTE ACTIVITE PHYSIQUE ET CONSULTER RAPIDEMENT UN MEDECIN DEVANT L’APPARTION DES SIGNES D’ALERTE SUIVANTS :

douleurs thoraciques (dans la poitrine);
dyspnée : essoufflement anormal;
palpitations : sensation que votre cœur bat trop vite ou irrégulièrement;
variation anormale de la fréquence cardiaque au repos ou à l’effort ;
perte brutale du gout et/ou de l’odorat;
fatigue anormale;
température supérieure ou égale à 38° au repos à distance de l’activité ;
reprise ou apparition d’une toux sèche.

SUIVRE LES CONSEILS SUIVANTS :


Respecter les 10 règles d’or des cardiologues du sport ;
Ne pas prendre de paracétamol à titre préventif (risque de masquer la fièvre) ;
Ne pas prendre d’anti-inflammatoire y compris aspirine et ibuprofène sans avis médical ;
Ne pas pratiquer seul dans des zones isolées et/ou difficilement accessibles par les secours ;
Surveiller sa température régulièrement au repos, à distance d’un exercice.

Communiqué du Bureau Fédéral du 18 mai 2020

Suite à l’évolution des nouvelles directives du Ministère des Sports concernant les activités non autorisées suivant la liste du 11 mai 2020, une pratique alternative est possible depuis le 15 mai 2020 et jusqu’au 2 juin 2020.
D’une part, il est confirmé que les sports de combat et/ou de contact pratiqués en lieux couverts ne sont pas autorisés jusqu’à nouvel ordre ! L’accès au Dojo n’est pas possible.
Et d’autre part, une bonne nouvelle, c’est la possibilité pour les clubs de proposer des activités alternatives dans le respect des principes sanitaires de portée générale!
C’est ainsi que les clubs pourront organiser des séances dans le strict respect des règles sanitaires actuelles et en vigueur pour notre discipline au moins jusqu’au 2 juin 2020.

Une pratique individuelle à l’extérieur,
Pas de regroupement de plus de 10 personnes,
Respect de la distanciation physique : au minimum 4m² / personne et 1,50m de distance entre les pratiquants
Aucun contact physique
Lors de chaque séance, établissement d’une liste nominative des participants comprenant les :
nom-prénom, adresse, adresse mail et téléphone Le club devra être en capacité de fournir cette liste aux autorités administratives habilitées qui en feraient la demande.

La Fédération a pas pris contact avec la MDS pour demander l’autorisation à l’assureur de pratiquer dans ces conditions, pour voir la couverture RC des clubs en cette période. A ce jour, la couverture MDS est effective dans le respect des directives du Ministère des Sports.

Un protocole sanitaire évolutif est cours d’élaboration par le Médecin Fédéral en fonction de l’actualisation des recommandations gouvernementales. Il vous sera communiqué ultérieurement.

Il est donc possible de pratiquer une partie de notre discipline en extérieur, à savoir les Aïki Taïso et les Armes (Bokken, Jo, Katana), que l’on peut travailler de façon individuelle sous forme Kata, technique ou en créativité sous la direction d’un enseignant dans le respect des règles imposées en cette période. Une façon de pratiquer différente, mais intéressante, une manière d'appréhender d'autres sensations sans les repères habituels, quatre murs et un tatami, l'horizon n'est pas le même, les appuis changent sur le sol, enfin tout simplement une découverte positive pour une majorité de pratiquants.
Amicalement et prenez bien soin de vous.


Jean-Marc - Claude - Jean-Yves

Guide de recommandations sanitaires à la reprise sportive
Guide des sports à reprise différée (sports de combat, de salle, collectifs) : pratiques alternatives


Organisation, développement et promotion au niveau national, régional et départemental, selon le principe du bénévolat, l’enseignement et la pratique de l’Aïkido Traditionnel sous toutes ses formes, dans une optique non compétitive de sport pour tous, selon les techniques et l’esprit de non-violence développés par le Maître fondateur de cette discipline O Senseï Morihei UESHIBA, afin d’amener chaque pratiquant à un plein épanouissement physique, psychique et spirituel au sein de la société.